Jean-Paul Gaultier, une icône à la française

En un demi-siècle, Jean-Paul Gaultier a révolutionné le monde de la mode. Défilés sensationnels, créations insolites et égérie iconiques, le style du couturier ne ressemble à aucun autre.

Surnommé « l’enfant terrible de la mode », le créateur français a fait de la mode son terrain de jeu favori. Ses défilés prennent des apparences de vrais spectacles avec des créations couture stupéfiantes. Entre provocations et humour, chaque collection de Jean-Paul Gaultier est la promesse d’un show unique en son genre.

Le style Jean-Paul Gaultier

Dès ses débuts dans les années 1970 chez Pierre Cardin, Jean-Paul Gaultier a toujours été précurseur dans le monde de la mode. C’est alors qu’en 1984, le créateur français chamboule les barrières de genre, avec une collection pour homme appelée « Et Dieu créa l’Homme ». Dès ses premières collections, le couturier s’est amusé à mélanger les époques, les genres et les sexes. La preuve avec une pièce atypique destinée à la gente masculine, la jupe. Le créateur tend à un style libre. C’est ce message que le couturier souhaite revendiquer dans ses défilés.

Les muses de Jean-Paul Gaultier

Lors de ses premiers défilés, Jean-Paul Gaultier donne le ton et fait passer une annonce hors du commun dans les journaux : « Créateur non-conforme recherche mannequins atypiques. Gueules cassées ne pas s’abstenir ». À la fois grand provocateur et prodige de la mode, Jean-Paul Gaultier créé, depuis 50 ans, des pièces de haute-couture cultes et portées par des muses d’exception. Tout au long de sa carrière il choisit des femmes aux corpulences et au caractère atypique. De Dita Von Teese à Rossy de Palma sa grande amie, en passant par Nabilla, ou Conchita Wurst, le couturier s’entoure de muses qui ne ressemblent à aucune autre.

Les créations iconiques signées Jean Paul Gaultier

Depuis ses début, Jean-Paul Gaultier est à l’origine de créations emblématiques. De la marinière lancée en 1983 et qui deviendra sa signature, au corset conique rendu emblématique par Madonna. Celle-ci le porte lors de sa tournée mondiale « Blond Ambition Tour » en 1990 et ne le quittera plus jamais.

Entre inspirations extravagantes et créations couture, Jean-Paul Gaultier dévoile toutes les facettes de la mode féminine. Depuis 1982, la Parisienne de Gaultier se veut libre, rock, rebelle mais couture à la fois. Il la décline sous tous ses aspects comme un hommage aux femmes qui l’inspire. Avec sa dernière création Scandal, il élève les jambes de la Parisienne au statut de symbole de femme moderne dans l’esprit de Pigalle.

Le 22 janvier dernier, près de cinquante ans après son premier défilé en 1976, Jean Paul Gaultier fait ses adieux à la mode en présentant son dernier défilé haute couture printemps-été 2020. Le couturier fait un show hors normes, à l’image de l’univers Gaultier : extravagant, pétillant, coloré, magistral et plein de surprises ! Cinquante années de mode revisitées et de créations iconiques signées Gaultier en une heure trente.

« Il y a trop de vêtements, ne les jetez pas, recyclez-les », appelle le couturier. « Adieu le flambant neuf, bonjour le flambant vieux ! » – Jean-Paul Gaultier

CatégoriesNon classé

Une réponse sur “Jean-Paul Gaultier, une icône à la française”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.