L’histoire du Hoodie

Le hoodie, ou pull à capuche en français, est un vêtement formidable. Il fait partit de ces vêtements intemporels auxquels nous pensons à peine car il fait partie de notre quotidien. Voici l’histoire du hoodie.

Ce sont « d’humbles chefs-d’œuvre »
La faucheuse capuchée
La faucheuse capuchée

Le pull à capuche est, même si cela n’a pas été dit, une icône à travers l’histoire pour de bonnes et de mauvaises raisons. Les premiers dont nous avons retrouvé la trace viennent de la Grèce Ancienne et de la Rome Antique.

Au Moyen-Âge, beaucoup de moines portaient des vêtement ressemblant à des capes avec des capuches. Au 17ème siècle, les dames portaient des pulls à capuche pour se cacher lorsqu’elles allaient retrouver leurs amants. Et puis, il y a les légendes et l’imaginaire liées à la sinistre faucheuse et aux bourreaux.

L’incarnation moderne du pull à capuche, c’est un vêtement fait généralement  en coton, équipé d’une capuche avec un cordon de serrage. Il détient parfois  une poche marsupiale. Il a été introduite dans les années 30 par la marque Champion.

Le hoodie était prévu pour tenir chaud aux athlètes

C’était un vêtement si fonctionnel et confortable, qu’il a rapidement été adopté par tous les ouvriers. Puis, dans les années 80, par les skaters, les danseurs de hip-hop et de breakdance. Il était à la fois super confortable,  parfait pour la rue et avait comme valeur ajoutée l’anonymat quand vous en aviez besoin.

Ensuite, il y a eu Mark Zuckerberg, qui défie les conventions des tenues respectables pour les hommes d’affaires. C’est aussi une façon de montrer comment le pouvoir a changé. Sur la photographie ci-dessous, l’homme en costume deux pièces est le garde du corps tandis que le personne qui a vraiment du pouvoir porte un pull à capuche.

Marc Zuckerberg et son garde du corps
Marc Zuckerberg et son garde du corps

Il est facile de penser aux aspects physiques du pull à capuche. Vous pouvez immédiatement penser à la capuche mise, et ressentir cette chaleur, cette protection. Mais en même temps, vous en ressentez également les aspects psychologiques.

Vous vous sentez plus protégé, vous avez l’impression d’être dans votre propre coquille

Nous savons ce que le pull à capuche a endossé comme signification ces dernières années aux Etats-Unis. Trayvon Martin, un afro-américain de 17 ans a été tué par un voisin justicier. Des marches de « millions de pulls à capuche » ont eu lieu à travers le pays afin de lutter contre ces préjugés.

Manifestation capuchée
Manifestation capuchée
Dessin de Trayvon Martin
Dessin de Trayvon Martin

Cela n’arrive pas si souvent qu’un vêtement ait tant de symbolisme et qu’il englobe autant d’univers différents. Comme tous les vêtements pratiques son concept est très simple, mais en même temps tout un univers de possibilités y est rattaché.

 

C’était l’histoire du hoodie; retrouvez plus d’articles sur l’histoire du vêtement ici.

CatégoriesNon classé

4 réponses sur “L’histoire du Hoodie”

  1. Intéressant cet article, j’ai appris des choses sur ce vêtement.
    Je ne l’avais pas perçu sous cet angle.
    Pour moi il est le vêtement de la décontraction douillet qui peut être porté à tout âge.
    Ça fait au moins 30 ans que j’en porte!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.